> Le CHRU de Lille > Développement durable > Le Bilan Carbone du CHRU de Lille
Le Bilan Carbone du CHRU de Lille

Les périmètres du bilan : explication de la démarche au CHU de Lille

Face au défi du réchauffement climatique et en tant qu'acteur régional dans le domaine de la santé, le CHRU de Lille s'est engagé début 2010 dans une démarche volontariste visant à réduire ses émissions de gaz à effet de serre générées par ses activités : le Bilan Carbone®.

Nous avons anticipé l’obligation réglementaire dans le cadre de la Loi Grenelle de réaliser un bilan de ces émissions, obligation … depuis le 13 juillet 2010. Pour cette étude, nous avons donc pu bénéficier d'une aide financière conjointe de l'Ademe et du Conseil Régional, au titre du FRAMEE (Fonds Régional d'Aide à la Maîtrise de l'Energie et de l'Environnement).

Outil de diagnostic, le but du Bilan Carbone® est surtout de se fixer des objectifs chiffrés de réduction desdites émissions et d'établir corrélativement un plan d'actions pluriannuel adapté.

Les différents postes : explication pour chaque poste

Non conçu pour être un instrument de comparaison entre établissements, le Bilan Carbone® nous permet néanmoins de connaître nos émissions en équivalent Carbone dans chacun des postes constitutifs, à savoir :

  • énergie (consommations directes d’énergie de l’activité étudiée en kWh, litres de fuel…)
  • émissions hors usage énergétique ou procédés (quantités de certains gaz médicaux utilisés)
  • matériaux et services entrants, ou intrants (quantités achetées en poids, volume, nombre, montant en Euros…)
  • fret (poids, distances et modes de transport des marchandises…)
  • déplacements de personnes (distances parcourues et modes de transport)
  • fin de vie des déchets (recyclage, incinération…)
  • immobilisation (énergie utilisée pour la fabrication d’un produit)

Afin de traduire ces données en émissions, on dispose de facteurs d’émissions préétablis dans le tableur Bilan Carbone® : un facteur d’émissions est un coefficient qui permet de convertir en kg ou tonne éq. CO2 les données d’un poste d’émissions.

Avant de donner les résultats de notre Bilan Carbone, réalisé sur l’année de référence 2009, quelques repères :

NB: 1 eq.C <=> 3,67 eq.CO2

Les résultats globaux:

Les résultats par poste (Cliquez sur le texte):

Energie

Procédés (hors énergie)

Déplacements de personnes

Matériaux et services entrants

Fret

Immobilisations (amortissements)

Fin de vie des déchets

A quoi servent les résultats du Bilan Carbone?

Outre la vision en termes d’impact climatique, la méthode Bilan Carbone® propose d’évaluer la sensibilité économique de l’activité. Le principe est le suivant : le contenu carbone d’un produit ou d’un service provient d’une source énergétique fossile et dégageant du CO2 à un moment donné de son cycle de vie.

Cette énergie fossile, qu’il s’agisse de gaz, de pétrole ou d’autres ressources naturelles, a un coût qui varie au regard du marché international. Les émissions globales de l’activité du CHRU ayant été évaluées, il devient possible de projeter « le risque lié à une variation du coût des énergies fossiles », en associant à un contenu carbone un mix énergétique.

Ce qui se traduit par la modélisation suivante: la plage de risque équivaut à près de 10 millions d’euros cumulés liés à la dépendance énergétique directe et indirecte du CHRU de Lille

Le Programme d'actions :

Le CHRU de Lille souhaite clairement confirmer son engagement dans le développement durable en accentuant la prise en compte des problématiques environnementales à l’échelle de ses activités. En complément et déclinaison de son projet d’établissement et de sa stratégie de développement durable, le Bilan Carbone a permis d’identifier les enjeux énergie – climat liés à l’activité.

Si seul le périmètre réglementaire est pris en compte, le CHRU devrait passer de 40 006 tonnes eq CO2 en 2009 à:

  • 36 147 Teq CO2 en 2012 (année de réévaluation du Bilan 2013)
  • 32 034 Teq CO2 en 2020
  • et 10 002 Teq CO2 en 2050

Pour cela, il a été décliné des actions de réduction par postes prioritaires:

Plan d'actions