28 juin - Inauguration des bâtiments dédiés à l'Institut Européen de Génomique du Diabète (E.G.I.D.)
E.G.I.D.: comprendre pour prévenir et mieux traiter le diabète et l’obésité
Le projet d’European Genomic Institute for Diabetes (E.G.I.D.) est né de cette ambition collective, incarnée par 3 chercheurs de renom et de talent : un généticien diabétologue, le Pr P. FROGUEL, un pharmacologiste moléculaire, le Pr B. STAELS et un chirurgien de l’obésité et de la transplantation, le Pr F. PATTOU. Crée en 2009, cet institut met en oeuvre une approche originale de la compréhension, de la prévention, et du traitement du diabète, de l’obésité et des maladies métaboliques ainsi que leurs complications.
Le bâtiment E.G.I.D.: le résultat d’un pari réussi
En 2009 naissait avec les encouragements du Président du Conseil Régional un projet d’institut européen de recherche sur le diabète : E.G.I.D.. Ce projet incluait une opération immobilière visant à regrouper en un même site les trois laboratoires au coeur de cette ambition. En septembre 2014, a eu lieu la pose de la première pierre des bâtiments dédiés à l’Institut Européen de Génomique du Diabète (E.G.I.D.). Ce projet a inclus la construction du bâtiment dont la maîtrise d’ouvrage a été confiée au Conseil régional des Hauts-de- France. L’opération est financée par le Conseil régional Hauts-de- France, la Métropole Européenne de Lille et le FEDER. Cette opération s’est inscrite dans le cadre de «Campus Grand Lille». Conscients de la très haute prévalence du diabète et de l’obésité dans le Nord de la France, les autorités régionales ont décidé, dès 2009 et avec le soutien de l’Université de Lille, du CNRS, du CHRU de Lille, de l’Inserm et de l’Institut Pasteur de Lille, d’investir dans le développement d’un institut de recherche et d’innovation ambitieux. Ce nouveau patrimoine s’appuie sur la simplicité formelle et sur la clarté de leurs façades pour mettre en valeur une nouvelle génération de laboratoires au sein du campus hospitalier et universitaire de Lille.
Les locaux se développent sur quatre niveaux et 2300 m². Ils accueillent 3 unités de recherche (200 personnels chercheurs, enseignants-chercheurs et en support et soutien de la recherche) en correspondance avec ceux déjà existants de l’aile Ouest.
Le 28 juin 2017 au Pôle Recherche de la Faculté de Médecine de l’Université de Lille, les bâtiments dédiés à l’E.G.I.D. seront inaugurés en présence des représentants d’E.G.I.D., de l’Université de Lille, du CNRS, du CHRU de Lille, de l’Inserm, de l’Institut Pasteur de Lille, de l’Académie de Lille/ région académique Hauts-de-France, de la Préfecture du Nord, du Conseil régional des Hauts-de-France, de la Métropole Européenne de Lille et de l’Union Européenne.

http://www.egid.fr/